Fondasol

Références

CORBIERES (13) - Eboulement de la falaise de Corbières

CORBIERES (13) - Eboulement de la falaise de Corbières
Maître d'ouvrage : Ville de MARSEILLE

Description du projet :

L’éboulement d’une écaille rocheuse d’environ 50 m3 a conduit la municipalité de Marseille à fermer l’accès de la base de loisirs et des plages de Corbières à proximité de l’Estaque (domaine maritime très fréquenté par le public). Une falaise naturelle d’environ 80 m de hauteur et comportant des indices d’instabilités domine cette route. La réouverture au public de cette zone imposait une sécurisation des voies d’accès.

Le coût élevé d’un confortement in-situ des instabilités a conduit la municipalité à préférer la modification du tracé de la desserte du bord de mer et sa protection par un merlon d’environ 4 000 m3.


La géométrie du merlon a été déterminée à partir d’une étude trajectographique.

Mission confiée à FONDASOL :

La mission confiée à Fondasol a été réalisée en 2 phases :

. Une reconnaissance en urgence pour déterminer les risques résiduels après sinistre,

    . Une auscultation détaillée de l’ensemble de la falaise pour définir les solutions de confortements nécessaires au rétablissement de la voirie et à la réouverture du domaine au public.

Date de réalisation de la mission : 2004 et 2007

Fondasol a répondu aux problématiques suivantes :

Mission réalisée par les agences suivantes :

CORBIERES (13) - Eboulement de la falaise de Corbières
CORBIERES (13) - Eboulement de la falaise de Corbières
CORBIERES (13) - Eboulement de la falaise de Corbières

Service Relation Client

Une question ? Une remarque ? Des félicitations ?

Le Service Relation Client Fondasol se tient à votre
disposition du lundi au vendredi 8h-12h et 14h-17h.

04 90 31 54 54 appel non surtaxé

Fondasol 0490 312 396

290 rue des Galoubets - CS 40767 - 84035 AVIGNON CEDEX - France

Les autres sites du groupe Fondasol :

Création PMP CONCEPT

ACCOMPAGNE_PART

ACCOMPAGNE_PART_TEXT

OFFRE_MYGEO

REDIRECTION_DANS .

ALLER_SURmyGéo™ ANNULER

Territoire(s) d’exigence