Fondasol

Career

Arnaud, Damien, Dominique & Michel, sounders in VAE

Outre le le fait de réaliser une VAE pour faire reconnaitre leur expérience en matière d’investigations géotechniques, Arnaud, Damien, Dominique et Michel ont tous trouvé leur vocation professionnelle dans ce domaine. Ayant débuté aide-sondeur, sans expérience préalable, ils ont gravi les échelons et gagné leurs galons. Retour sur leur parcours, dont leur plus grande fierté serait de générer de nouvelles vocations !

De g. à d. : Arnaud, Michel, Dominique & Damien

Arnaud, Maître-sondeur en géotechnique à Nantes, fondasolien depuis 2006

Après une formation en maçonnerie, freinée par une blessure au foot, Arnaud décroche un BEP Electroménager puis s’essaie au dessin industriel avant de s’investir 2 ans dans une formation dédiée au transport. Il y décroche ses permis poids lourd et super lourd, ainsi que tous les CACES indispensables aux manœuvres des machines et engins, et part un an sur la route.

Mais c’est finalement dans les investigations géotechniques qu’Arnaud va faire carrière ! En 2006, il entre comme aide-sondeur chez Fondasol Nantes grâce à un ami qui y travaille. Ses missions ? Préparer le chantier, le matériel ainsi que l’arrivée de la machine sur poids-lourd, et seconder le chef d’équipe dans les manœuvres. 

Année après année, Arnaud appréhende non seulement la machine (y compris les éventuels petits dysfonctionnements), mais aussi les différents types d’essais géotechniques, les sols rencontrés, les investigations à grandes profondeurs… Car le métier de sondeur demande constamment d’allier interprétation, réflexion et action. 

En 2016, après 3 années où il a éprouvé ses capacités en tant que chef d’équipe remplaçant, Arnaud devient sondeur chef d’équipe : c’est désormais lui qui est à la manœuvre sur ses chantiers, et encadre et forme son aide-sondeur. Depuis mars 2021, Arnaud est maître-sondeur.

Michel, Sondeur chef d’équipe en géotechnique à Argenteuil, fondasolien depuis 2006 

A 18 ans, titulaire d’un CAP en mécanique auto mais guère passionné par cette filière, Michel se lance dans la vie professionnelle. Livraison, manutention, monde du spectacle, grande distribution, usine automobile…, il découvre différents métiers. 

Nous sommes alors dans les années 90, le chantier de la gare TGV Haute-Picardie bat son plein. 700 sondages destructifs, nécessitant en permanence un ravitaillement en eau et une gestion des flexibles de la motopompe, sont programmés de nuit sur 6 mois. Recruté par un ami travaillant dans le forage, c’est Michel qui s’occupe de ces aspects.

Une opportunité qui lance une carrière dans le monde des investigations géotechniques ! D’abord aide-sondeur, en soutien du chef d’équipe sur le chantier, Michel devient à son tour chef d’équipe.

En 2006, il rejoint l’agence Argenteuil de Fondasol, où il mobilise au quotidien ses qualités de chef d’équipe pour organiser ses campagnes d’investigations : normes, calibrages, qualité… n’ont plus de secrets pour lui. 

En 25 ans, Michel a accompagné les évolutions du métier : les machines se sont modernisées, les tablettes ont remplacé les cahiers, toute tâche répétitive est susceptible d’évoluer ! Sans compter la formation des jeunes recrues et les interactions entre générations, qui enrichissent également son approche du métier… De quoi promettre encore quelques belles évolutions !

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez Michel nous parlant de son métier en vidéo : https://youtu.be/-6A5wKiGNgQ 

Dominique, Maître-sondeur en géotechnique à Lille, fondasolien depuis 1994 

Formation en hôtellerie-restauration, expériences diverses pendant 6 ans en restauration dans le Cambrésis, responsabilité du mess des officiers et sous-officiers lors de son service militaire… Rien ne prédestinait Dominique aux investigations géotechniques. 

Mais en 1994, un ami lui propose d’assurer une vacation d’aide-sondeur à l’agence Fondasol de Lille. De remplaçant ponctuel au gré des congés, Dominique devient aide-sondeur titulaire : il prépare le chantier, le matériel et seconde le chef d’équipe dans les manœuvres. Au fil des ans, Dominique acquiert le statut de maître-sondeur : c’est désormais lui organise l’équipe et est aux manettes de la machine pour conduire les investigations et différents essais de sols.

Ce qui l’a fait rester dans ce métier auparavant inconnu ? La liberté de mouvement, le travail en plein-air, l’autonomie qui lui est laissée et la confiance qui lui est donnée pour organiser ses chantiers…

Par la suite, Dominique aimerait devenir moniteur, c’est-à-dire former les postulants aide-sondeurs et contribuer ainsi accompagner et révéler de nouvelles carrières !

Damien, Maître-sondeur en géotechnique à Nantes, fondasolien depuis 2003

Après quelques mois d’intérim suite à son BEP/CAP en Peinture et décoration d’intérieur, c’est vers la « déco extérieure » que Damien s’oriente, avec la pose d’enseignes lumineuses. Après un an et demi à sillonner les routes de France et d’Europe, le besoin de profiter davantage de sa famille se fait sentir.

Le 2 septembre 2003 (il s’en souvient comme si c’était hier), il débute une période d’intérim chez Fondasol. Les conditions de travail, la formation dispensée par son chef d’équipe, le fait d’être en extérieur… tout cela correspond à son profil terrain, si bien que Damien enchaîne avec un CDD, rapidement converti en CDI.

Sa découverte des études de sol, Damien l’a fait sur un wagon-drill, une machine à air comprimé. D’abord aide-sondeur, il prépare, seconde le chef d’équipe, observe, apprend les différents types d’essais, la machine, la lithologie des sols…, avant de devenir à son tour chef d’équipe après quelques années.

En 2017, désormais maitre-sondeur, Damien passe aux commandes d’une machine hydraulique. L’occasion de se challenger, de découvrir de nouvelles sensations et d’accéder à des campagnes d’investigations plus conséquentes côté diamètre et/ou profondeur. Début 2021, nouvelle étape pour Damien, avec la prise en main d’une machine d’un gabarit et d’une puissance encore supérieurs.

Pour la suite de sa carrière chez Fondasol, Damien se projette vers le poste de conducteur de travaux, en organisation amont et supervision des chantiers d’investigations. 

Peut-être fréquentez-vous des ouvrages auxquels Arnaud & Damien ont contribué ?

Arnaud et Damien sont intervenus sur de nombreux ouvrages :

  • le pont Eric Tabarly au niveau de l’île de Nantes ou l’élargissement du pont Anne de Bretagne, avec des investigations sur ponton 
  • l’agrandissement et la rénovation du musée d’Arts de Nantes 
  • la reconversion en logements de l’ancienne prison de Nantes
  • l’accueil des supertankers dans le port du Havre
  • la construction d’immeubles sans oublier les nombreux projets sur l’île de Nantes
  • ou encore des investigations à grande profondeur (60 mètres) pour un projet de tube d’eau pour l’entraînement des plongeurs qui n’a finalement pas vu le jour. Une réalité de nos métiers, puisque les investigations servent aussi à valider la faisabilité géotechnique d’un projet !

 

Top

Contact us for a project

 Find the closest branch to your site

Or contact us … +33(0)490 312 396 rate number

Contact us for a feedback

 Send an email to our customer relationship service.

Fondasol +33(0)490 312 396

290 rue des Galoubets - CS 40767 - 84035 AVIGNON CEDEX - France

Other sites Fondasol group:

Design by PMP CONCEPT

ACCOMPAGNE_PART

ACCOMPAGNE_PART_TEXT

OFFRE_MYGEO

REDIRECTION_DANS .

ALLER_SURmyGéo™ ANNULER

In the Beginning… There is the Earth